Jeu

J’ai compris que je jouais au plus idiot et au plus risqué des jeux. Je mise mon âme à chacune de mes rencontres. Je me livre sincèrement et profondément, de la manière la plus complète et profonde possible, à tout le monde mais surtout à n’importe qui, comme pour dire « tiens, j’ai misé mon âme. Je peux perdre ma mise et tu peux m’anéantir, ou alors on est en train de démarrer la meilleure relation humaine de confiance et alors j’ai tout gagné ».

Quand ce jour s’est levé après que nous ayons parlé toute la nuit, j’ai compris que j’avais gagné. Que nous avions gagné. Je savais qu’avec toi ce n’étaient pas les mêmes règles. Ce n’était même pas le même jeu. En définitive, toi et moi, nous n’avons même pas joué. Nous nous sommes simplement complètement livrés, mélangés. Il n’y a pas eu de jeu et tu es différent. Tu es sciences et arts. Tes connaissances dans nombreux domaines sont vastes et pointues et ta capacité d’analyse surplombe tout ce que j’ai déjà connu mais il serait insultant de te réduire à ça. Parce que tu n’es pas un livre rempli de savoirs, tu n’es pas une calculatrice, tu n’es pas un quotient. Ce qui est de l’ordre de l’émotion chez toi est d’autant plus inquantifiable. Tu es à la fois rationnel et rêveur. Tu es drôle et infiniment triste. Tu prends soin de ton apparence sans jamais tomber dans le superficiel. Il n’y a pas de jeu parce que tu as un amour inconditionnel pour l’humain et l’échange tout en ayant un peu peur de ce que l’on pensera de toi. Tu ne rentres jamais en conflit et c’est l’exact inverse d’une preuve de faiblesse. Tu racontes tes souffrances sans jamais tomber dans la victimisation. Tu es doué, authentiquement doué, et humble, authentiquement humble. Il n’y a pas de jeu parce que tu n’as pas de vice, véritablement. Je pense d’ailleurs que les gens n’apprécient pas. Le fait qu’il n’y ait pas d’enjeu, que l’on puisse te faire totalement confiance peut avoir tendance à lasser les gens. J’ai su aussi que nous ne serions jamais vraiment des amis. Qu’il y aurait toujours cette réserve, cette distance entre nous. En fait, je pense que cette réserve témoigne d’un profond respect. Comme pour que tout ça reste précieux. Je te regarde vivre, de loin, avec affection et tendresse. Mais quoi qu’il arrive, si un soir tombe lorsque l’on est tous les deux, il n’y aura pas de jeu.

Publicités

4 Comment on “Jeu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :